Focus sur : Jump Up et Neurofunk, quoi de croustillant ? (Let It Roll 2019 / 1,2,3 août)

neufrofunk let it roll

let it roll jump up

Massive, on te proposer de survoler un peu ensemble la programmation très riche du Let It Roll.

Aujourd’hui, c’est la globalité des noms jump up et artistes neurofunk, qu’il y’a aura moyen de voir là-bas, qui nous intéresse.

Commençons par la crème du jump up anglais, mais pas que.

Ctvrtek (Jeudi), Macky Gee ouvrira le chemin aux Dirtyphonics, avec les clairons très actuels mais efficaces de ses anthems.

Côté Jump Up, les choses sérieuses s’emballeront plutôt à partir du vendredi. Pàtek, comme disent les tchèques, il faudra rejoindre les manants du Temple, dès 22h30.

Le trio des Kings Of The Rollers, composé de Serum, Voltage et Bladerunner agitera la mousse de ta bière slave. Du légendaire, actif sur les sorties en ce moment et très technique. ça sent le drop de folie et les coups de massues des bass !

Le flambeau continuera de cramer, vers 2h avec le combo shot Problem Central (Majistrate, Logan D, Eksman, Evil B), pour du jump up mâché et très vocal.

Le samedi, tôt, avant ton petit soap à la télé, c’est un rôdé back to back entre Benny L et Shimon, qui est au programme dès 20h, sur la scène du Vaisseau Mère. Furie et folie pure en prévisions, tant les mecs sont en forme en ce moment. Les cornes de brumes et kicks de caisse claire de leurs morceaux vont sûrement tout dévaster.  La nouvelle vague des « not here to joke » Kanine et K Motionz assurera le boulot, pour ouvrir à Original Sin, dès 22h sur le Temple.

On s’attend à être surpris par l’ancien membre de G Dub, car sa musique actuelle n’est plus à proprement parler only jump up. Mais pour sûr, on va se faire placarder dans la poussière du dancefloor. BIG !

Le samedi, faudra tenir vraiment la forme, car ça enchaînera direct avec les Chase & Status, forts du succès de leur nouveau RTURN 2 JUNGLE show, sur le Vaisseau Mère, à 1H.

Avant de pénétrer dans l’Upside World de Turno (00h30/ Temple) : une promesse de claques dropées, dans des ambiances mortelles.

On met également une grosse pépite sur le duo Bou & T>I, à 2h30, sur le Temple. Sauce rythmée, bass de connaisseurs, Bou est quasi une exclusivité et plutôt rare à voir jouer et T>I continue son ascension .

On se finira tranquille, avec les cadors Drumsound & Bassline Smith qui fermeront le Portail du Let It Roll, avant d’obliquer vers Le Jardin d’Eve, où Level A et Document One vont faire remuer tous les skankers. On avait aussi envie de faire un clin d’oeil aux frenchies de Zukadabass, qui prendront en charge l’after sur la Storm Stage, à 6h;

 

Musique de zozos, patates de fêtes foraines, jt’entends déjà râler vieux loustic!

Passons aux choses moins rigolotes, en scrutant la prog’ Neurofunk.

neufrofunk let it roll

Le jeudi, on essaiera de se connecter au Portail, à 1H, où Mefjus présentera son album et fera parler son sens du rythme et des crescendo.

Dès le lendemain, c’est un virage costaud qui attend les junglists présents sur la Shredder Stage. Cap sur la dark, la brutal neuro et même le hardcore.

Dès 23h30, le trio 3RDKND, collaboration entre Forbidden Society, Donny et Katharsys flottera vers les bass lourdes.

C’est Hidden et Eye D, sous leur avatar The Outside Agency, qui prendra le relais, pour un cargo plus brut et industriel, avec des nappes de bon gros hardcore hollandais.

Enfin on partira dans la torture médiévale et bien moyenâgeuse, avec un set metalcore d’Hallucinator, pour terminer en crossbreed efficace de Counterstrike.

Une programmation qui aura un bon arôme de Therapy Sessions! 

Pas trop sonnés ?! Car sur les autres scènes, ce sera attractif aussi. The Upbeats, puis Audio, qui avaient dernièrement déchiqueté les massives de la PRSPCT , joueront de 23h30 à 1H30, sur le Portail, comme autant d’appels vers une civilisation extraterrestre darkoïde. Les hollandais de Noisia auront le sésame du lancement du Vaisseau Mère, vers 2H.

Enfin, il y’aura d’autres opportunités, avec les vortex proposés par le fiable Ed Rush à 3h au Temple, Chris SU à 4h au Jardin d’Eve et surtout moyen de s’auto-détruire de 4h à 6H, sous les lasers de Neonlight et les missiles de Pythius, au Portail.   

Sobota (samedi), les choses se tassent un peu. Black Sun Empire clôtureront l’aventure de l’équipée du Vaisseau-Mère à 3h, pendant que les conflits continueront vers le Portail, à 4h30 avec la Eatbrain League de Jade, Teddy Killerz et Fourward.

Toutes les cartes sont dans ta main, enclenche la vitesse lumière, les pass sont encore en vente ici : 

https://letitroll.eu/events/let-it-roll-2019-event/#tickets